Paint work

    You don't really like this kind of charcoal black on your TI ? So here I'll show you how to get rid of this dull color. You'll going to learn how to make some custom modifications to your TI concerning its color. No, we won't use any stickers or liquid paper  or anything like that, just automotive paint, like Obza_fazer. Like him, I hope to get the best results.

Ok, you'll need these stuff to make your artwork; (I know there is not much pictures, but considering my camera, it's better like that !)

 

First step: the stuff

- automotive paint (in can)
- primer for automotive paint
- finishing varnish (optional, it holds quite well without it)
- waterproof sanding paper (800 or more fine), to allow easy cleaning of the part AND the paper.
- Large cardboard surfaces to protect, or if you don't have anything better, newspaper.
- thin transparent plastic duct (to replace rubber pads if you lost them, or to make new ones.)
- double sided industrial tape, or better, cyanoacrylate glue (to settle the pads in place after painting)
- some wood blocks
- X-Acto
- popsicle sticks
If your project has some particular pattern:
- used photo paper to make the pochoir
- fine metal wire and cutting pliers

Pour ceux qui voudraient ajouter un effet ou un motif, la cinquième partie indique les différentes marches à suivre.

 

Second step: disassembling the calculator

Note: To see instructions on how to take apart your calculator in a secure way and without losing data, read overclocking page

While you're on, wash the keyboard keys, they get dirty too quickly during a Tetris stage...
But be careful, make sure you have a documents showing their layout, otherwise it will be one of Hercules twelve's works to put them back into place (See end of page).

Maybe you will want to remove the decorative part surrounding the screen. Use what you wan to to this job, I used my penknife's little blade, but with a sharpened popsicle stick, it will probably do the job perfectly.

Comment l'enlever...en image :)

 

Third step: preparing the pieces for painting

Let's start by the most easy case, if you only want to paint the slidecase.
Start by thoroughly washing the pieces to be painted, but remove the rubber pads before (if you still have them ;-). If you want to avoid the boring task of doing this by hand, simply put the pieces in the dishwasher, but de-activate heat drying to let dry in air. We're not in a hurry !
If necessary, wash the pieces by hand with liquid soap and a small brush, a nail brush or something like that.

Once dry, why not go with a little sanding on the surface before putting the primer ? To avoid wearing out your case too much, use fine sandpaper (the 800 one) in order to have a mat finish, and work under a trickle of water.
Why a trickle ? Because if you let flow too much water on it, you won't see what you're doing behind, which is not desirable.
Let dry completely once again.

Keeping the marks above the keys ? It's possible !
    Easy and economic way to proceed
        You only need commonsense and a little patience to do this one; place small mask stickers (they don't need to be cut exactly to the size...) onto the marks you wish to keep readable, spray the primer, then remove the stickers before painting. Apply only one thin layer of paint without sanding, then spray a finish coat once it has dried (That's mandatory !!). The mere relief of the marks should appear enough clearly to read it under a layer of paint, while keeping a quite good reliability for the calc's paint.
    Tedious and tidy way
        Concerning the second way to proceed, this is where the tedious work starts; cut small tape pieces exactly to the required size of the characters, and place them on the corresponding marks, then press well into place. They mustn't come out during the treatment the case will have to pass through !
Note: a complete explanation about this method should come in a near future.

 

Fourth step: primer layers

Here, the working conditions depend mainly on what the manufacturer is recommending.
In my case, it is advised to work in a well ventilated area, at a temperature of 20°C approximately, and, I learnt it at my cost, WITHOUT PARTICLES OR DUST (not a sterile zone but almost ;-). That's why I recommend using a protection surface made of cardboard, first because it's in one piece, and second, contrary to newspaper, it's stiff, so there are no risk of seeing paper flipping around the piece you just covered with primer or paint (I also had this :-( ), and it's easy to spot dirtiness on it.
As far as possible, you need to wear tight clothes that don't lose lint, like a white overall (used by scientists). Girls, tie up your hair !
At last, after a cleanliness meticulous checking, you can start uncapping the primer can and start the application. Test on a small corner of the cardboard surface the stream's power, then apply on the pieces. As a general rule, always do movements in one direction (i.e., if you decide to apply paint on the slide following its vertical slide, keep the same direction for other layers), otherwise it will do anaesthetic blots.

Less than an hour after (in my case), apply the second layer, perpendicularly to the first one if you want.
Once it has thoroughly dried, sand  with the 800 until primer darkens a bit, which indicates you've almost reached the underlying plastic. Rinse thoroughly.

A little example of what should obtain (before sanding):
Oh le bel apprêt :p
Ok, I haven't done it on a cardboard piece, but do as I say, not as I do !
On the picture, it's easy to make out the protective tape placed around the screen.
On the right, nothing to report except the tape placed on the backup battery housing.

 

 

 

 

 

 

 

 

Fifth step: the paint job

1- Plain color
    If your'e unsure of the paint you're using, start by doing a test on a small surface, on the battery compartment cover, for example, or the backup battery cover. By doing so, chances are you'll avoid Screamer's mistake.
It is also particularly useful when the sales clerk has not been particularly helpful about the paint's specifications.

As before, proceed in a clean environment. To paint the slide's outside surface, place it on wooden wedges to raise it up above the cardboard surface. If you don't do so, the edge will be messed up by the running paint drops.
Here too, you'll need to apply paint always in the same direction, otherwise it will get ugly, especially with metallic paint. Sand slightly once dry withthe... 800, you got it !
Afterwards, apply the desired number of layers (I recommend no more than 3), with a light sanding between each.

Il ets pas beau mon slide ?
An example with the slidecase...

So here is what you should have if you decide to apply a plain color. Proceed the same way to paint the other pieces.

1.1- Two colours with a shading-off effect
    Let's say you want to put a shading-off effect with colours in the same tone on the calculator, it is a relatively difficult operation for an inexperienced person, especially without an      Mettons que vous vouliez faire un dégradé de couleurs du même ton sur la machine, il est assez difficile de le réaliser pour un novice, surtout sans aérographe. Considérant le prix de tels engins, je vous présente une méthode utilisant les bombes de peinture.
    If the paints you're using are in the same shade, the simplest way to put the color is to spray simultaneously the two paints parallel to each other, in a way the two streams are overlapping each other a bit during the application.
    If you think it is risky or you're not self-assured, use the following. Locate the borderline between the two colors (a fictitious one, of course, since you want a shading off), then mask the other part with thick paper from this borderline. Paint the uncovered part. Once the paint has dried, mask the part you just painted, then paint the other one with the other colour you chosen. When removing the mask, you should have approximately two halves with a different colour, with a clean borderline between the two. Now you need to smooth up this line to make it invisible. To do this, place a straight mask a few millimetres past the line, and spray paint the colour of the fully uncovered surface. But this time, don't try to completely mask the other colour, the paint you're spraying should only make a thick veil on the other colour.
    Once you've laid down this "veil", slightly shift the mask as described above, then spray again. If necessary, apply another mask on the already repainted section to avoid having excess paint which may break the effect.
    Repeat the operation as much as necessary to have a more "progressive" effect.

    For the other colour, you need to place the mask the other side of the demarcation line, always in the same way. Paint then shift the mask as seen before.

    Operations are the same if you use colours in different tones, except for one thing; you'll need to spray more light-toned paint to cover the darker paint, and you'll have to use less dark paint.

    Of course, the smallest the distance between two successive mask positions, the more progressive the shading off effect will be, and the better the finish.

2- Painting a simple logo
    To do this, you need an idea, and something to make a Alors pour ça il vous faut une idée, et de quoi faire un pochoir (si vous utilisez de la peinture en bombe, naturellement.). Je ne peux pas vous aider pour l'idée, mais voici pour le pochoir. Il faut un matériau qui soit surtout étanche et non fibreux, pour ne pas que la peinture s'étale en-dessous par effet de capillarité. Le mieux pour cela est d'utiliser une mince plaque de plastique semi rigide, de telle manière qu'elle soit aisée à couper avec un cutter. Malheureusement ces plaques ne sont pas particulièrement faciles à trouver, un bon compromis est alors d'utiliser du papier photo, particulièrement un destiné aux imprimantes photo à jet d'encre, la surface active absorbant instantanément la peinture en cas de coulure. Bon évidemment je ne vous demande pas d'acheter un paquet pour le massacrer, cherchez plutôt du côté des ateliers de photographes professionnels, ils ont toujours des restes des essais qu'ils font, peut-être que si vous demandez gentiment... Tout le monde a pas la chance d'avoir un photographe numérique dans la famille...

Bref maintenant que vous avez votre idée et votre papier, il faut reproduire le dessin sur le pochoir pour le découper. Là encore, il y a bien des manières de procéder suivant le type de dessin. Pour une forme géométrique, l'ensemble classique règle, équerre, rapporteur et compas peut convenir. Par contre, s'il s'agit d'un dessin plus complexe, la meilleure chose à faire serait de l'imprimer directement sur le papier du pochoir. Si c'est du papier photo déjà utilisé, imprimez-le d'une couleur foncée pour qu'il ressorte bien sur la photo imprimée avant. Découpez le contour à l'aide d'un X-Acto (cutter de modéliste) ou de petits ciseaux, suivant la forme, en entaillant du côté de la couche photographique. Faites attention si vous avez imprimé la figure en mode miroir ! Faites très attention à la finition des bords du pochoir, car ils détermineront la qualité et la netteté du motif une fois peint. Il n'est pas nécessaire d'utiliser toute la feuille de papier photo pour découper un pochoir; évitez de l'imprimer au centre, ce qui rendrait le reste de la feuille inutilisable pour une autre application, ou pourquoi pas un autre motif. Préférez l'impression dans un coin du papier, et découpez uniquement la partie utile. Complétez le manque de protection autour du motif en collant sur le pochoir des feuilles quelconques autour de lui pour empêcher la peinture de se répandre.

Let's go to the paint job step. First fix the Passons à l'étape de la peinture. Il faut d'abord fixer le pochoir sur la surface à peindre. S'il s'agit d'un motif simple tenant en un seul cache, vous pouvez simplement poser la pièce à peindre surmontée du pochoir posé dessus sur une surface stable et propre, et vaporiser la peinture. Par contre si vous recherchez un certain effet, comme un flou sur les bords du motif, lisez la suite.

2.1- Donner un effet particulier à un logo simple
    Je donne cette rubrique à titre purement indicatif, n'ayant pas testé par moi-même l'efficacité de cette méthode, que je dois à sBibi. L'effet le plus communément recherché est un effet de flou sur les bords du motif. Pour y parvenir, le principe est simple, il s'agit de ne pas "coller" le pochoir sur la surface à peindre; ainsi, la peinture vaporisée ne suivra pas exactement les bords prédéfinis et sera en quelque sort "diffractée" par les bords du pochoir. Simple à dire, mais comment on fait ? En adaptant la méthode décrite en 2- , il faut maintenir d'une manière ou d'une autre le pochoir à égale distance de la surface durant toute la durée de l'application. Si elle est brève du fait de la simplicité du motif, en le tenant à la main, ça devrait convenir pour la majorité des applications. Vous aurez de la peinture sur les doigts, mais ça se lave. Attention, la distance idéale pour faire un flou léger sans tomber dans le barbouillage varie entre 5mm et 2 cm au-dessus de la surface (de l'épaisseur d'un petit doigt à la largeur d'un pouce). Une autre méthode pour les logos plus grands (mais toujours en un seul bloc), ou pour les pochoirs très souples, utilise des petits bâtons d'eskimo collés avec de la colle à bois pour rigidifier le tout et assurer une reproduction exacte du motif (voir schéma).
    Si le logo est plus complexe, utilisez des petites cales d'épaisseur fixe pour maintenir le pochoir à distance donnée de la surface. Un moyen simple de réaliser ces cales est d'utiliser des bâtons comme nos venons de voir que vous collerez les uns sur les autres en couches superposées, puis en-dessous des bâtons de raidissement. Enfin, il vous est possible, si le besoin s'en fait sentir, de fixer les feuilles de protection sous la machine pour maintenir le logo en place le temps de la peinture.

En jaune sont représentés les bâtons d'eskimos, en gris foncé les feuilles de protection (quelconques) tenues par des rubans scotch (bleu)

Les doubles barres horizontales représentent deux bâtons d'eskimo superposés et collés pour encore augmenter la rigidité.

3- Peindre un logo composé
    Il est toutefois relativement fréquent d'opter pour un logo composé, ne serait-ce que par l'étendue des variations possibles en utilisant cette technique. Le plus évident exemple de logo composé est celui de la lettre "A"; Pour peindre cette lettre, il vous faudra un pochoir en deux parties, la première en délimitant l'extérieur, la seconde étant représentée par le triangle central. Évidemment un tel pochoir ne se manoeuvre pas d'une seule pièce. Pour peindre simplement un tel logo, il faut fixer les différentes parties sur la surface à peindre au moyen soit de colle à papier (plus facile pour nettoyer après), soit de scotch double face (je déconseille, l'adhésif est assez puissant en général et risque d'arracher la peinture déjà en place), soit, la méthode que j'ai employée, de scotch simple roulé en petits tuyaux laissant le côté collant à l'extérieur. Ça colle juste assez pour tenir le cache, mais pas suffisamment pour arracher la peinture. Évidemment, commencez par le cache que vous voulez, mais n'oubliez surtout pas de prendre toutes les autres mesures de distances et de proportions par rapport au premier cache posé, et c'est là que réside la délicatesse principale de l'affaire. Il n'y a pas de règle miracle, à l'exception d'un très grand soin dans la réalisation. Au dernier moment juste avant de peindre, pressez très fortement les caches en place pour aplatir les rouleaux de scotch qui se seraient redressés et fausseraient les mesures, ou pire, les proportions du logo (raté dans ce cas la plupart du temps, il va sans dire.).

3.1- Donner un effet à un logo composé
    Là ça devient un peu plus complexe, du fait qu'il faut maintenir toutes les parties du cache en même temps à égale distance de la surface. Ici, pas question d'utiliser des bâtons de soutien pour tenir les différentes parties du cache ensemble, on verrait leur empreinte à l'application. Nous allons utiliser du fil de fer fin, le plus fin possible, pour tenir les parties ensemble. Il est plus facile de faire le montage en posant les parties sur du papier millimétré. Posez le premier cache dont vous comptez vous servir comme référence. Avec du scotch ou mieux, de la colle forte (contact), collez une petite section de fil de fer sur l'endos du cache, de telle manière qu'une extrémité de ce fil dépasse largement sur le côté. Répétez l'opération pour multiplier le nombre de points d'attache (au moins 3 pour faire un plan stable, cf vos cours de géométrie...). Faites attention à garder les morceaux de fil de fer les plus droits possible; ne les pliez pas. Ensuite, positionnez très précisément le second cache par rapport au premier, et fixez les extrémités libres des fils de fer sur celui-ci de la même manière que précédemment. Il faut répéter l'opération autant de fois qu'il y a de caches, en faisant très attention au positionnement. Pour un pochoir en deux parties, cela devrait vous donner quelque chose ressemblant à ça (sauf pour le motif bien entendu ;-))

Les morceaux de scotch de fixation (en bleu) des caches représentés ne sont pas à l'échelle.

    Il vous reste maintenant à maintenir le pochoir au-dessus de la surface à peindre. Nous allons utiliser la même méthode qu'en 2.1-, à savoir l'utilisation de cales d'épaisseur fixe sous les bâtons de raidissement. Je recommande aussi d'en mettre sous les caches "flottants", s'ils sont de grande taille.

    Then you can apply paint as indicated in 2.1-.

4- Finishing
    If you wish, it is possible to put a finishing coat to increase paint's durability. I used automotive varnish in can, but according to some people, "navy" varnish is also suitable for this job. But pay attention to put it the most transparent possible, without strong taint to not alterate underlying paint's color.

    You can then glue back in place the original rubber tabs or make new ones from transparent soft tubing.

To put the keys back into the right place...

 

Click to return to the site's menu...